Découvrez LOKI: Il est grand temps que votre porte fasse un peu plus peur!

Krei-quoi ?

Kreios est une gamme de produit de sécurité. Notre serrure LOKI factice en zinc massif imitant parfaitement la serrure d’une barre de sécurité en est le premier produit. A l’oeil nu et même au toucher, LOKI pourra tromper la plupart des cambrioleurs qui n’ont que quelques secondes pour choisir la porte la moins bien protégée sur l’étage où vous habitez. Une barre de sécurité complète peut coûter plus de 1’000.- CHF. C’est pourquoi, pour seulement une fraction de ce prix, vous pouvez augmenter vos chances d’être ignoré par un cambrioleur.

A qui s’adresse Kreios?

Principalement à ceux qui ont des réserves à dépenser une fortune dans une barre de sécurité car

“Une barre coûte trop cher!” – LOKI ne coûte qu’une fraction d’une barre de sécurité qui effectivement est une dépense conséquente.

“Une barre est trop compliquée à installer” – LOKI est facile à fixer soi-même, épargnez-vous les prises de rendez-vous avec les serruriers.

“Il n’y a rien à voler chez moi.” – Même s’il n’y a aucune valeur chez vous, être “visité” par un criminel n’est pas une expérience plaisante.

“Je vais déménager de toute manière” – LOKI est une solution parfaite et peu coûteuse entre 2 déménagements!

 

installation (sans outils)

1. Nettoyer la surface, 2. Retirer la protection, 3. Coller et presser

L’union fait la force!

LOKI s’inscrit dans la philosophie de la nouvelle société Colosse qui croit fortement en la communauté pour répondre à un problème croissant. En permettant à un maximum de personnes d’avoir une serrure sur leur porte (vraie ou fausse), nous ne ferons qu’amener plus de confusion parmi les cambrioleurs! Si ces derniers perdent ne serait-ce que 1 minute de plus pour vérifier chaque étage, le pari sera alors gagné! 1 minute c’est le temps qu’il faut pour qu’une personne sorte de l’ascenseur, des escaliers ou de chez soi.

LOKI est une solution abordable et permet d’être fixée tout de suite par soi-même sans outils. Sa simplicité et son ingéniosité vous permettront de rajouter un supplément de protection pour tromper les cambrioleurs.

Spécificités techniques

– matière : zinc
– revêtement : mat, chromé
– poids : 172 gr – à peine plus lourd qu’un iPhone
– diamètre : 10cm
– profondeur : 1,8cm

Impact écologique

Colosse s’engage à réduire au maximum l’impact écologique de ses produits. Le packaging se veut en carton recyclable et fabriqué en Suisse.

 

Bienvenue sur Colosse.ch, un nid d’idées swiss made qui va faire bouger la communauté et changer votre quotidien.

Bienvenue chez nous!

Colosse est une société qui a vu le jour en 2011. Un trio d’amis qui à force de refaire le monde a finalement décidé de passer à l’action. Elle trouve son terreau dans l’observation du quotidien et la façon dont la société ou l’individu s’emploient à résoudre certains problèmes. Savant mélange entre ce qui au départ peut paraître pour de l’amusement et une réflexion poussée, le processus créatif de Colosse débouche sur des solutions simples, élégantes et bien entendu innovantes.

Quelques mots du fondateur

Nicolas répond à quelques questions sur Colosse et pourquoi il fait ce qu’il fait.

Nicolas Hou

Q. Nicolas, vous faites 1m80, on ne peut pas dire que vous êtes un “colosse”. Pourquoi ce nom?

R. (rire) Vous devriez voir mon associé! Mais en effet, je ne suis ni grand, ni petit. Le nom de la société vient d’une idée assez geek. Quand j’étais enfant, je suivais un dessin animé japonais où plusieurs petits robots s’assemblaient pour en former un plus grand. Pour moi, le colosse n’est pas un seul individu, mais un rassemblement de plusieurs.

Chez Colosse, nous sommes persuadés que plusieurs personnes qui se mettent ensemble peuvent apporter une réponse plus efficace que si nous agissions seuls dans notre coin. D’où l’idée du rassemblement pour ne faire qu’un face à l’adversité.

Q. Quels services propose Colosse?

R. Nous essayons de résoudre des problèmes avec des solutions simples et surprenantes. Par exemple, avec notre tout premier projet Kreios – une gamme de produit sur la sécurité -, nous nous sommes attaqués aux cambrioleurs. Nous étions remontés de constater la recrudescence du nombre de cambriolages dans la ville qui nous a vu grandir et nous voulions apporter notre solution à la population.

Q. Mais qu’est-ce donc Kreios? D’où vient ce nom?

R. Kreios est un titan de la mythologie grecque. Quant au produit LOKI, il s’agit d’une fausse serrure en zinc massif qui se fixe contre une porte pour camoufler votre porte et ainsi tromper le cambrioleur. Cela lui fait croire qu’un imposant système de sécurité (une barre) est posée. Le temps jouant contre lui, il va très vite devoir choisir une porte avec moins de serrures, “moins bien protégée”.

Q. Intéressant. D’où vous êtes venu cette idée?

R. Ma grand-mère possédait une barre de sécurité et quand elle est décédée, ma mère qui habite dans le même immeuble, a voulu reprendre la barre. Cependant, pour éviter de faire un trou dans sa porte, nous les avons simplement interverties et c’est là que je me suis rendu compte qu’une fois posée et fermée, la porte faisait déjà assez “peur”. J’ai donc pensé à un système qui pouvait s’adapter à toutes les portes, d’où la serrure qui se fixe.

Q. Mais n’avez-vous pas peur que les cambrioleurs ne le découvrent?

R. C’est bien entendu la première chose à laquelle j’ai pensé. Nous savons que tôt ou tard, ils comprendront qu’il existe ce genre de leurre mais ce n’est pas grave car le but principal de LOKI est de leur faire perdre du temps. Chaque seconde compte.

En ce moment, les gens n’ont que la possibilité d’installer un système de sécurité (barre, alarme, plaque blindée, etc…) souvent très cher ou laisser leur porte nue. J’ai voulu donner une option intermédiaire en dessous de 100.- chf.

Mon but est que toutes les portes aient une serrure, vraie ou fausse car la philosophie de Colosse est de fédérer les gens pour contrer un problème commun. Plus le cambrioleur sera désorienté, plus il perdra du temps, là est la véritable force du produit.

Q. Comment les gens réagissent-ils quand vous leur expliquez le concept?

R. L’immense majorité est étonnée en bien, et souvent nous entendons le “mais comment n’y avait-on pas pensé plus tôt?” qui revient. Mais il arrive que quelques personnes ne comprennent pas du tout le produit et c’est normal: Kreios est un produit qui n’existait pas sur le marché.

Q. Le produit marche bien alors? Parce que certains pourraient être choqué du prix…

R. Pour le moment, nous sommes en plein dans les 2,5% de la courbe de diffusion d’innovation. Nous pensons que c’est un produit qui va se faire connaître avec le bouche-à-oreille. Le défi est aussi que nous ne pouvons pas trop en parler dans les médias connus et faire de la publicité.

Quant au prix, il ne faut pas oublier que même en Chine, ils savent faire des produits de très bonnes qualités mais cela a un coût… Nos packaging sont fabriqués en Suisse auprès de la fondation Polyval qui s’occupe de la réinsertion professionnelle d’handicapés.

Les produits “sociaux” ont un coûts mais pour nous, c’est normal, c’est la philosophie Colosse!

Q. Bon alors, vous n’êtes donc pas une société de sécurité ...

R. Exact, ici le problème c’est les cambriolages mais notre prochain projet sera tout autre.

Q. Et pouvons-nous parler des prochains projets?

R. (rire) désolé, top secret. Mais on va beaucoup entendre parler de la Suisse en Asie en 2015!

Q. Et Kreios?

R. Nous avons d’autres modèles de serrures LOKI en préparation pour 2015 et un deuxième type de produit de sécurité (GUMM) qui sera facile à poser mais qui cette fois, protégera physiquement des attaques des cambrioleurs.

Propos recueillis à Genève le 09.08.2012

 

Colosse fonctionne comme une plateforme propice à l’échange d’idées et à amener les plus prometteuses sur le marché… cette plateforme est animée par ce trio.

Nicolas Hou

fondateur
Il a suivi une formation en droit et une spécialisation en web marketing. Chaque pot ayant son couvercle, Nicolas pense, en passionné optimiste qu’il est, que tout problème possède également sa solution pertinente et élégante.

Alejandro Teixeira

consultant technique
Il touche, étire, torture la matière et les idées. Polyvalent, créatif et bénéficiant de compétences techniques, c’est l’électron libre du groupe, toujours prêt à amener son grain de sable et des réflexions allant à contre-courant.

Céline Oberson

responsable communautaire
Après plusieurs multinationales de renom, Céline a décidé qu’elle en avait assez des services clientèles qui ne voyaient que des chiffres et non pas des humains. Elle a rejoint Colosse pour enfin donner le meilleurs support client possible.

Vous avez une idée qui pourrait changer le monde? Vous souhaiteriez nous faire part d’une remarque sur nos produits? Ecrivez-nous, nous nous ferons un plaisir de vous répondre au plus vite.

Send us mail

TTC enquête sur les systèmes d’alarme

Et ce qu’on peut en déduire, c’est que ce n’est pas beau. Des sociétés ont vu le jour avec qu’une seule idée en tête, le profit. Certains engagent des commerciaux et utilisent des méthodes “à la Française” pour vendre leur système à tout prix. Cette manière rappelle l’agressivité de certains opérateurs téléphonique.

Vendre à tout prix, voilà à quoi sont réduits ces entreprises qui surfent sur la peur. En quoi sommes-nous différents chez Colosse? Tout d’abord, notre projet décalé Kreios est là pour éveiller la population sur les problèmes sur les cambriolages. Nous voulions un produit pas cher qui puisse dissuader les cambrioleurs et surtout ne pas agir avec agressivité. Notre e-commerce est disponible à tous et nous nous engageons à ne pas spammer notre communauté avec des newsletters et de la publicité.

Et c’est là qu’est notre mission: promouvoir l’installation d’une barre de sécurité, vraie ou fausse, pour que les cambrioleurs perdent encore plus de temps à choisir les portes! Notre communauté qui se compose déjà de plusieurs centaines de personnes savent et comprennent ce que nous essayons de faire et nous souhaitons que notre croisade puisse réveiller les citoyens suisses pour que ces derniers se protègent de manière au moins modérée. Votre porte ne peut malheureusement plus se permettre d’être nue.

Petite pensée à Patrick Fischer, big boss de l’émission TTC qui a reçu en mains propres notre serrure Kreios. Celle-ci n’est pas apparue dans ce reportage “attention aux arnaques et sociétés qui surfent sur la peur”. Merci à lui!

Visionnez la partie sur les système d’alarme de l’émission TTC.

 

Un cambriolage toutes les 8 minutes en Suisse

+25%

voici le chiffre qui est sorti ce matin dans le journal… Le Matin. Les statistiques parlent d’elles-mêmes, environ 20’000 infractions rien qu’en Suisse Romande. Petit arc-en-ciel dans cet article assez pessimiste, Genève voit un recul des cambriolages de 10 à 20%. Colosse vend la majorité de ses serrures sur Genève… coïncidence? Nous l’espérons en tout cas.

Les conséquences de ces attaques sont multiples. Outre l’atteinte à notre vie privée et à la perte d’objets parfois irremplaçables, s’ajoute la fatigue des assureurs qui commencent à rechigner de rembourser les victimes. Un article a été consacré à ce sujet dans la Tribune de Genève ainsi que sur la RTS.

La police conseille aux habitants de se protéger car elle-même semble dépassée avec un taux d’élucidation de 11,5%. Enfin, avec les nuits qui s’allongent, les cambrioleurs profitent de l’obscurité déjà présente vers 18h pour visiter votre appartement alors que vous êtes encore au travail. Les conseils usuels des autorités est d’avoir la lumière allumée (avec un minuteur, sinon bonjour la facture d’électricité) ou la radio en fond sonore.

Une porte protégée par Kreios

 

Chez Colosse, nous avons souvent évoqué cette montée des cambriolages car c’est pour cette raison précise que nous avons décidé d’agir. Fatigués de voir nos familles et amis se faire cambrioler, nous avons créé Kreios, une serrure en zinc massif qui se fixe soi-même contre sa porte. Le résultat? Une porte qui semble avoir un système de barre de sécurité. Avant, entre une porte sans protection et une véritable barre de sécurité à 1’500.-, il n’existait rien. Maintenant pour 49.- vous pouvez au moins faire un peu plus peur et avoir une chance d’être ignoré par un cambrioleur souvent pressé de choisir la porte la plus vulnérable.

Article du journal Le Matin
Photo : Giuseppe Lamicela

La police genevoise fait face aux cambrioleurs… chez elle.

La Tribune de Genève a publié une histoire un peu déconcertante aujourd’hui. La police genevoise a arrêté un cambrioleur. Jusque là, tout va bien, nous sommes tous contents. Seulement, le hic est que ce criminel n’est autre … qu’un fonctionnaire administratif genevois de la police! Ce dernier aurait cambriolé un bar dont il avait l’habitude de fréquenter. Il se serait fait avoir à cause d’empreintes laissées sur le lieu du crime… (on frise quand même le film comique là).

Alors que pouvons-nous conclure de ce fait divers? Tout d’abord le “cambrioleur de base”, même s’il est majoritairement étranger, peut tout-à-fait être local. Deuxièmement, avant de toute-de-suite crier sur notre police, il faut savoir qu’il s’agissait d’un employé administratif. Cela reste très grave mais heureusement, nous pouvons toujours compter sur la police qui se démène chaque jour pour arrêter les criminels.

Enfin, la vrai conclusion de l’affaire est que la crise économique qui dévaste notre société en ce moment nous amène à penser que les cambriolages et autres vols vont augmenter en 2013. Il a été démontré qu’il y a bien un lien de cause à effet entre une crise économique et les cambriolages et malheureusement, aucun pays n’est épargné en ce moment.

Lire l’article complet sur la Tribune de Genève online.

Insécurité à cause de la crise? ou l’inverse?

Un article assez intéressant nous avait échappé dans Bilan au sujet de l’insécurité ambiante sur Genève. Même s’il date du début de l’année, ce dernier reste tout de même valable à savoir, les délits n’ont pas vraiment baissé. Plus important, certaines sociétés commencent à peser le pour et le contre de rester à Genève. En effet, pourquoi continuer ses activité dans une ville où règne l’insécurité alors que dans le même pays, à Bern, Bâle ou Zurich, on ne risque pas de “se faire uriner dessus, cambrioler, agresser…”?

Nous le remarquons d’ailleurs aussi chez Colosse, les ventes sont beaucoup plus importantes en Suisse romande que chez nos compatriotes alémaniques. Mais la vraie question est de savoir si la crise va accentuer cette spirale. En effet, quelques études ont démontré qu’il y avait bel et bien une corrélation entre la bonne santé d’une économie et l’insécurité. Genève se trouvant à côté de la France, pays un petit peu plus “sinistré” que l’Allemagne, il est alors presque normal de voir cette disparité entre Romands et Alémaniques.

L’autre point relevé par Bilan est que si des sociétés commencent à migrer vers des cieux plus cléments, cela affectera tôt ou tard l’économie romande. Plus de chômage, plus de pauvreté, etc. Bien entendu, l’article date encore de l’ère Isabelle Rochat alors qu’elle vient d’être remplacée par Pierre Maudet. A Lausanne aussi il y a eu démission de Marc Vuilleumier ce qui démontre bien un malaise chez nos politiciens à trouver la bonne solution face à la criminalité qui tache la Suisse Romande.

Quoiqu’il en soit, nous continuerons à nous battre contre les cambrioleurs car nous croyons fermement que le citoyen a le droit de vivre tranquillement. Coïncidence? Depuis que nos serrures sont sur le marché genevois, il y a eu une baisse des infractions par la porte, par contre, les cambriolages par les fenêtres ont augmenté…

Article du Bilan par Serge Guertchakoff, Fabienne Bogadi, Chantal Mathey de Senger et Mary Vakaridis
Article de la TdG par  Chloe Dethurens
Photo par Captain Duant de This is Geneva 

Le ras-le-bol total des genevois sur Facebook

Cela devait arriver, la Tribune de Genève rapporte aujourd’hui qu’une page Facebook vient d’être crée sur l’insécurité à Genève. Celle-ci se nomme tout simplement “Genève, c’était mieux avant“. Ceci démontre bien qu’il y a un problème depuis quelques temps et qu’il fallait agir. Chacun le fait avec ses propres moyens, que ce soit une page Facebook, un blog ou Colosse avec ses serrures.

Crée par un certain Mikael Schaub, cette page Facebook compte déjà plus de 1’000 “likes” à l’heure où nous écrivons ces lignes. Nul doute que l’article de la Tribune de Genève va grandement faire monter ce score. Car il y en a des pas contents! A croire certains témoignages de la page du groupe, une masse silencieuse commence à crier leur impuissance face à l’insécurité maintenant bien établie de notre Ville-Canton.

Etant focalisé sur les cambriolages, chez Colosse nous ne comptons plus les articles contenant les mots “braquages, cambriolages et vols”. Pain béni pour les médias? Peut-être, mais les faits sont là. La hausse des cambriolages, agressions, vols et autres font que Genève en a ras-le-bol et cela commence à vraiment se faire sentir.

Nous avons en tout cas un point commun avec Mikael Schaub: nous pensons que la solution se trouve dans l’action de groupe et non pas individuellement dans son coin. Nous croyons fort en la communauté pour apporter une réponse forte comme nous l’avons fait pour les cambriolages!

page Facebook “Genève, c’était mieux avant”

article de la Tribune de Genève

Pierre Maudet à la tête de la sécurité

Pierre Maudet a annoncé sa stratégie Mercredi 30 août à la télévision Suisse Romande. L’une de ses cibles sont les cambriolages qui pourrissent Genève et de plus en plus la Romandie. Va-t-il pouvoir stopper cette insupportable invasion de cambrioleurs? Seul le temps nous le dira. En attendant, nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes pour nous protéger.


Lien de la vidéo de la RTS.

Lien du site internet de Pierre Maudet.

Quand un cambriolage devient violent

Le journal le Matin a publié un article sur les cambriolages avec violence. Certains intervenants confirment malheureusement que malgré des systèmes de sécurité, les cambrioleurs arrivent quand même à entrer chez vous. Certaines personnes pensent qu’une barre de sécurité suffit mais devant les prix élevés, ils choisissent en général une barre à 700.- qui sont souvent de mauvaise qualité de par l’orientation des fixations!

C’est aussi devant cette constatation affligeante que nous avons voulu créer les serrures Kreios. En effet, avant notre arrivée, soit vous mettiez tout le paquet avec un système de blindage, triple serrures, alarme etc,(avec les coûts que l’on connait) soit votre porte restait nue. Voici les témoignages qui ont retenus notre attention:

Giorno Giovanna : il existe toute une gamme d’accessoire de sécurité comme bloque porte, verrou, barre transversales..

Sylviane Boschung : Mon compagnon a toute cette gamme de soit-disant sécurité, il a quand même été cambriolé deux fois. Si ces bandits veulent passer, ils y arrivent malheureusement.

Pour dissuader les voleurs, collez une fausse serrure de sécurité sur votre porte!

La Tribune de Genève s’est intéressée à notre serrure Kreios. Voici quelques phrases extraites de l’article écrit par Anna Vaucher le 18.07.2012.

La différence: le pastiche se pose en trente secondes et ne coûte que 59 francs, à la différence des véritables installations qui peuvent atteindre jusqu’à 1000 francs.

“Il était essentiel pour nous que l’objet, par son prix, soit accessible à toutes les bourses, tout le monde étant concerné par les problèmes de cambriolage”, note le concepteur.

L’objet tombe à pic pour les vacances d’été, une période où les cambriolages augmentent invariablement. […] Leur philosophie: trouver des solutions simples et élégantes au problèmes du quotidien.

Lire l’article complet par Anna Vaucher sur le site internet de la Tribune de Genève ou télécharger le PDF.

Une fausse serrure pour tromper les voleurs

Voici quelques extraits de l’article publié dans l’Echo magazine par Cédric Reichenbach.

Qu’en pense la police?

“Tout ce qui peut dissuader les cambrioleurs est bon à prendre. Au départ je pensais que Kreios (imitation d’une serrure renforcée) était un simple autocollant, mais c’est bien du métal qui est utilisé; l’imitation de la serrure est très réussie”, estime le porte-parole de la police genevois, Jean-Philippe Brandt. […] “Même les barres de sécurité ne sont pas forcément une garantie: placées sur de vieilles portes, elles sont inutiles, car le voleur peut défoncer le bas de la porte”, estime Jean-Philippe Brandt.

«Un cambrioleur doit opérer très rapidement. Il fait son choix en trois secondes », explique Nicolas Hou (37 ans), fondateur de l’entreprise geneoise Colosse en 2011. «Le voleur décide souvent au premier coup d’œil s’il passe à l’action ou pas et c’est là que nous agissons. Voir une serrure renforcée provoque un effet dissuasif, car cela signifie pour lui un obstacle supplémentaire et une perte de temps», […] «le système ne coûte que 59 francs alors que le prix d’une barre de sécurité s’élève à 1’000 francs». Une petite fortune que tous ne sont pas en mesure de payer.

Bien trouvé. Mais les voleurs se laisseront-ils prendre une fois le subterfuge connu? «Nous y avons pensé. Deux versions existent (Chrome et Mat) et nous travaillons sur d’autres modèles avec des vis et des moules différents», assure le directeur des ventes. […] «C’est juste. Nous ne prétendons pas protéger les gens à 100% des cambriolages, mais nous pouvons réduire grandement les risques à moindres frais», explique Nicolas Hou qui estime que «si de plus en plus de portes sont équipées de serrures renforcées, vraies ou fausses, cela rendra la vie des cambrioleurs impossible».

 

Lire l’article complet “Une fausse serrure pour tromper les voleurs” (PDF) par Cédric Reichenbach dans l’Echo magazine.

Kreios chez 100% Mag sur M6

Notre serrure Kreios a été invitée sur M6, dans l’émission 100% Mag. Jean-Philippe Doux a réussi en quelques secondes à résumer l’efficacité de notre produit à 2,5 millions de téléspectateurs!
Puis à Marie-Ange Casalta de déclarer: “c’est une très bonne idée” ainsi que “c’est très réaliste“ tout en se rendant compte du poids et de la finition de l’objet.

– 100% Mag, une émission de la chaine M6 avec Jean-Philippe Doux et Marie-Ange Casalta (pour 100% News)

Site officiel de 100% Mag

photos et vidéo tirées de l’émission 100% Mag sur la chaîne M6